L’ouvrage improbable

Réunion de village

La thèse est semée de petits trésors.

J’en veux pour preuve cette ouvrage traduit du japonais « La communauté rurale au Japon ». Il s’agit d’une enquête faite dans les années 50 au Japon qui analyse les rapports sociaux au sein des villages japonais. Il dépeint un système féodal dont on retrouve certaines particularités de nos jours dans l’organisation sociale des quartiers. L’ouvrage traduit avec le concours de la Maison Franco-japonaise peut sembler un peu dérisoire, voire désuet mais sa critique doucement cruelle de la communauté japonaise me l’a rendu essentielle. Cependant, il me permet de déconstruire d’une autre manière ma vision trop souvent idéalisée du groupe au Japon.

Militons pour la traduction des ouvrages de niche !

Publicités
3 commentaires
  1. Charline a dit:

    Photographe : +1
    Le texte descriptif : ça sent l’importance de la voix des sages…

  2. Arpenter a dit:

    Passionnant. Quelles sont les régions concernées par l’étude ?

    • Je ne pourrai pas les donner en détails. Mais de mémoire, il s’agit de l’ensemble du Japon.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :